vendredi 29 janvier 2016

Une belle peau au naturel!

Après la lecture du livre Du plomb dans votre rouge à lèvres qui fait état des ingrédients toxiques que l’on retrouve dans les cosmétiques conventionnels, je cherchais un livre qui me permettrait de connaître les principaux ingrédients utilisés dans les cosmétiques naturels et biologiques. Je ne voulais cependant pas un livre qui entre trop dans les détails ni un ouvrage axé sur les recettes à faire soi-même. J’ai trouvé exactement ce que je cherchais dans un petit livre intitulé Une belle peau au naturel!


Ce petit bouquin d’à peine 125 pages se divise en 4 sections: une première partie, Connaître la peau, présente les différents types de peau, sa composition, ses amies et ses ennemies. La phrase clé de ce chapitre: notre mode de vie peut accentuer ou freiner le processus de vieillissement cellulaire, d’où l’importance d’une hygiène de vie saine. On connait toutes la chanson: saine alimentation, hydratation suffisante, activité physique régulière, sommeil réparateur, gestion du stress… une source inépuisable de résolutions pour le jour de l’An! :)


Une deuxième partie, Soigner la peau de l’intérieur, dresse la liste des vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides gras dont notre peau a besoin. J’y ai notamment appris l'importance de l'équilibre acido-basique de notre alimentation car l’acidité diminue la qualité de notre épiderme avec à la clé sécheresse, vieillissement prématuré et problèmes inflammatoires. Or, plusieurs des aliments que nous consommons sont acidifiants, comme les fromages, viandes, poissons, céréales et œufs. D’où l’importance de bien équilibrer son alimentation, avec notamment une grande quantité de fruits et légumes qui eux sont basiques (étonnant, non?). Après la lecture de cette section, j’ai décidé d’ajouter certains aliments à mon alimentation: l’huile de colza et de tournesol (pour les oméga-3 chez la première et les oméga-6 chez la deuxième, tous deux absents de l’huile d’olive que j’utilise quotidiennement), les noix (pour faire le plein de vitamine E antioxydante), les graines de lin (source importante d’oméga 3) et le son de blé (riche en vitamine B5 qui fortifie les ongles et les cheveux). J’ai également décidé de revenir au pain intégral. Voilà de belles résolutions à ajouter à mon billet du 1er janvier! J


La troisième partie, Soigner la peau de l’extérieur, est à mon sens la plus riche et la plus intéressante puisqu’elle fait le tour des produits naturels dont on entend le plus souvent parler: les savons (d’Alep, au lait d’ânesse et à l’huile d’argan), les hydrolats, les huiles végétales et les huiles essentielles. J’y ai notamment appris que l’eau florale provient de la distillation des fleurs alors que l’hydrolat provient de la distillation de toutes les autres parties de la plante. C'est par le biais de ce même processus de distillation que l'on obtient les huiles essentielles. J’y ai également appris que l’eau florale de rose et celle de fleurs d'oranger sont celles qui conviennent le mieux à ma peau déshydratée et... vieillissante!

On retrouve également dans cette section une définition des différents labels bio européens (Nature et Progrès; Cosmebio; Ecocert; BDIH; Natrue; Cosmos-standard) et leurs exigences respectives. Je ne connaissais pas le label allemand Natrue fondé par des marques reconnues pour leur grande rigueur dans le choix des ingrédients qui composent leurs produits: Dr Hauschka, Logona, Weleda, Primavera et Santa Verde. J'apprécie qu'avec ce label il soit très facile de s'y retrouver: si le produit comporte une seule étoile, cela veut dire que le produit est constitué à 100% d'ingrédients naturels. S'il a deux étoiles, 70% de ces ingrédients doivent être bio et s'il possède trois étoiles, c’est 95% des ingrédients qui doivent être bio. 


Enfin, une dernière section, Les produits naturels, nous présente quelques ingrédients naturels facilement accessibles et peu coûteux: le citron (cicatrisant), le miel (adoucissant), l’aloe vera (plante aux mille vertus), le beurre de karité (nourrissant), le bicarbonate de soude (apaisant) les différents types d’argile (blanche, verte, rouge et rose) de même que quelques plantes (camomille, lavande…). Le livre se termine avec quelques mouvements de gymnastique faciale qui permettent de tonifier et relaxer le visage.


Ce livre est une excellente entrée en matière pour celles qui ne sont pas familières avec les ingrédients et produits cosmétiques naturels. Sans trop entrer dans les détails, il aborde tout de même un très grand nombre d’ingrédients et de produits (fabrication, utilisation, vertus, etc.) et constitue pour cette raison un excellent outil de référence qui permet de s’y retrouver devant un étalage de produits naturels. Il m’accompagnera très certainement dans mes prochaines virées shopping!


Ce livre de la naturopathe Alessandra Moro Buronzo est publié aux Éditions Jouvence et se vend 15,95$ au Québec et 8,70€ en Europe.

Si de votre côté vous avez un livre portant sur le thème de la beauté au naturel à nous proposer, n'hésitez surtout pas!


15 commentaires:

  1. Effectivement il y a pas mal d'infos et de quoi faire :) un bon petit manuel pour celles qui voudraient en savoir un peu plus et changer d'habitudes.
    De mon côté, j'ai constaté que réduire les produits cosmétiques en ne mettant aucun maquillage sur ma peau et de n'utiliser que le strict nécessaire niveau soins était assez bénéfique. Je le regretterai peut être dans quelques années quand les signes de l'âge commenceront à se faire beaucoup plus présents, mais ce n'est pas vraiment par choix, mais par obligation ...
    L'alimentation est en effet largement source de problème. Depuis que je mange mieux : moins gras, moins salé, moins sucré, plus de fruits et légumes, moins de plats préparés, c'est flagrant. Par contre, dès que je me lâche un peu, c'est le festival des imperfections !!! :D
    Bref, il faut tout gérer ...
    Bisous et bonne fin de semaine :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Magalie!
      Je pense que le plus important pour ralentir le vieillissement de la peau, c'est de l'hydrater. Si tu trouves un produit (crème ou huile) que ta peau tolère, je ne pense pas que tu pourrais avoir des regrets plus tard... Je pense que les effets anti-âge des produits sont très, très limités et qu'une bonne alimentation et de bonnes nuits de sommeil sont bien meilleures pour notre peau qu'un p'tit pot à 100 euros!
      Bref tu as raison: il faut gérer de tous les côtés et l'hygiène de vie est ce qui selon moi est de loin le plus important... dit la fille qui te répond passé minuit! Pfff.... heureusement qu'on est la fin de semaine! :)
      Bisous et bon dimanche!

      Supprimer
  2. Il me semble très intéressant ce bouquin ! Il est certain que j'utilise de plus en plus de produits naturels, d'ailleurs je n'achete quasiment plus tard que ça (exception du makeup). Pour autant, je ne refuse pas les produits conventionnels que l'on m'envoie pour test. J' ai envie de me lancer dans la cosmétique fait maison, je vais commencer par une masque capillaire, je possède déjà toutes les matières premières puis une huile minceur. J'ai un livre avec une multitude de recettes pour me lancer dans l'aventure sans risque. Au niveau de l'alimentation, j'essaie de manger beaucoup de fruits et légumes et de boire beaucoup d'eau ou plutôt ths et tisanes en ce moment mais je suis une épicurienne, je ne resiste pas devant un bon plat riche et gras (tartiflette), un bon verre de vin et je suis gourmande , pâtisserie et bonbon en particulier, il me serait difficile de m' en priver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nathalie!
      J'ai bien hâte de lire comment vont se dérouler tes expériences de cosmétiques faits maison! Pour ma part, j'ai tellement peu de temps libre que j'y ai tout de suite renoncé mais peut-être tenterais-je l'expérience dans quelques années quand mes enfants seront plus grands!
      Quant à la nourriture l'important est de viser l'équilibre: rien ne sert de se priver sinon on devient vite frustrée! Les bons mets, le bon vin et les bons desserts font partie des plaisirs de la vie et il serait triste de s'en priver... la vie est trop courte! Toute est une question de modération...
      Bisous et bonne semaine! :)

      Supprimer
  3. Article lu, livre commandé! :-)
    Comme son prix est très raisonnable, je n'ai pu résister...
    Merci pour la découverte, j'ai déjà hâte de le lire!
    Bonne fin de fin de semaine et bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bien dis-donc, moi qui n’étais pas certaine que mes billets sur les livres intéressent vraiment les lectrices, tu me motives à poursuivre et à en rédiger d’autres! :) J’espère que ce livre te plaira autant qu’à moi… En fait, il m’a tellement plus que j’ai poursuivi mes lectures sur le même thème… articles à venir dès mes lectures terminées! :) Bisous!

      Supprimer
  4. Coucou ma Véro ! Contente de trouver un peu de temps pour te lire ! C'est fou cette migration de blog qui me prend vraiment la tête en ce moment grrr. Ce livre a l'air vraiment intéressant, surtout le chapitre 4 !!! Trop de marques jouent sur les mots pour confondre le consommateur, toi tu seras bien renseignée ;-) gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Thea! Oh! Je ne savais pas que tu migrais, je pensais que tu ne publiais pas parce que tu étais encore en France! J’ai hâte de voir ton nouveau design! :) Oui, tu as raison, plus je me renseigne et plus je suis septique face aux discours marketing… D’un autre côté, je ne suis pas prête à devenir une « bio addict » pure et dure car certains produits dits « conventionnels » sont devenus pour moi des indispensables que je ne veux surtout pas arrêter d’utiliser. Et puis faut bien se l’avouer, même si on n’est pas dupe, les grandes marques ont le tour de susciter en nous l’envie de tester leurs p’tits pots avec leurs jolis packagings et leurs promesses de jeunesse éternelle! :) Bonne migration!

      Supprimer
    2. Hahaha c'est sûr qu'on ne peut plus se passer de ces cochonneries !! ;-) C'est bon mon problème de migration s'est résolu ENFIN ! Je vais pouvoir prendre le temps de rattraper mes lectures sur ton blog, tu m'avais manquée !

      Supprimer
  5. Bonjour! Je suis allée à la librairie: comme ce livre n'y était pas, je suis plutôt ressortie avec le livre de Julien Kaibeck (Le Guide visuel de la Slow Cosmétique): il est un peu plus dispendieux (plus volumineux aussi) mais je pense que le contenu s'en rapproche... Je te dirai une fois que je l'aurai lu! Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Anaïs! C’est drôle car je suis justement entrain de lire un livre de Julien Kaibeck mais pas le même: son premier, « Adoptez la Slow Cosmétique »… le 2ème étant en file d’attente sur ma table de chevet! :) Tu as raison, le contenu s’en rapproche mais Julien Kaibeck va plus loin (d’où que ses livres soient plus volumineux!) en ne parlant pas que des bons ingrédients mais aussi des mauvais (ceux de la cosmétique conventionnelle). Je trouve que ses livres se rapprochent du bouquin qui m’a tant marqué cet automne, « Du plomb dans votre rouge à lèvres », celui-là même qui a déclenché mon envie de me tourner vers des produits plus sains et un désir d’en savoir toujours plus, d’où l’achat de tous ces livres! :)
      Bonne journée!

      Supprimer
  6. Coucou Véronique! Si tu devais n'en acheter qu'un, ce serait "Une belle peau au naturel" ou un des livres de Julien Kaibeck ? Merci beaucoup et grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Laëtitia! En fait, ça dépend de ce que tu recherches: si tu souhaites savoir pourquoi les cosmétiques conventionnels ne sont pas top, il faut te tourner vers les livres de Kaibeck mais si tu souhaites simplement connaître les bons ingrédients à utiliser, celui-ci suffit. Les livres de Julien Kaibeck ratissent plus large, ils sont d'ailleurs plus volumineux... Tout dépend donc de l'intérêt et du temps que tu souhaites consacrer à la compo et aux bienfaits des p'tits pots bio! Bisous! :)

      Supprimer
    2. Ah oui! J'oubliais que les livres de Julien sont bourrés de recettes à faire soi-même... donc si cela t'intéresse... un point de plus pour ses bouquins! :)

      Supprimer
    3. Merci beaucoup! Je vais plutôt y aller avec celui que tu présentes dans ton billet. Gros bisous :)

      Supprimer